id Le big bang: idées rapides sur le big bang. Qu’est-ce que le big bang? Comment l’univers a-t-il commencé? Une explosion très calculée. La formation des atomes et des étoiles.
big bang(en) big bang(esp)
LE BIG BANG
  • A. Le big bang.
  • B. Un plan très précis.
  • C. Étoiles
A. LE BIG BANG

1. Comment a été le big bang au début? L’univers a commencé avec un point très lourd et ardent. Un volume minime avec une énorme énergie. Nous parlons de cent quintillions de degré de température dans une densité de trillions de trillions de Kg/l.

2. Comment ont été les premières minutes après le big bang? Tout de suite ont surgi des quarks, des électrons et de photons. Ensuite les protons et les neutrons. Nous sommes à des billions de degré et à 10.000 millionièmes de seconde après le bing bang. À trois minutes du bing bang, la température baisse à un milliard de degré et il se forme des noyaux d’hydrogène lourd et d’hélium. L’expansion continue (actuellement l’univers continue de s’étendre).

3. Hydrogène, hélium et lumière.- 300.000 ans après le bing bang, la température descend à 5727° et l’univers est mille fois plus petit que l’actuel. Alors se forment des atomes d’hydrogène et d’hélium. La lumière se sépare de la matière et l’univers devient transparent. (Cette lumière très intense se détecte aujourd’hui comme une radiation cosmique de fond).

4. Les étoiles et les planètes? Un milliard d’années après le bing bang et à 255° en dessous de zéro, surgissent des étoiles à partir de l’hydrogène. Dans les étoiles se forment les autres éléments chimiques: carbone, oxygène, néon, etc. Certaines étoiles de grande masse éclatèrent et répandirent ces éléments en masses ardentes qui furent à l’origine des planètes.

5. Quel âge l’univers actuel a-t-il? Actuellement, nous sommes à quelques 15.000.000 d’années depuis le bing bang et à 270° en dessous de zéro.

B. UN PLAN TRÈS PRÉCIS

1. Une explosion bien calculée? Le big bang fut une explosion calculée avec une grande précision. Un trillionième d’énergie plus grande ou moindre aurait détruit l’univers qui commençait à se former.

  • Si l’expansion avait été plus lente, la force de gravité aurait eu le dessus et il se serait produit une implosion en joignant de nouveau le tout.
  • Si l’expansion avait été plus rapide, la matière cosmique se serait dispersée complètement et les galaxies ne se seraient pas formées.
  • Actuellement, l’univers poursuit son expansion, juste à la vitesse nécessaire afin qu’un désastre ne se produise pas.
2. Les quatre forces.- Quelques instants après le big bang, les quatre forces fondamentales sont entrées en action: la gravité, l’électromagnétique, le nucléaire fort et le nucléaire faible. Ces forces ont pris des valeurs précises. Si elles en avaient pris d’autres, l’univers actuel ne se serait pas formé. Par exemple, si la force de gravité avait été plus grande, elle se serait bloquée; si elle avait été moindre, elle se serait dispersée si rapidement que rien ne resterait uni.

3. Matière et antimatière.- Dans les premiers instants du big bang ont surgi des quarks et des électrons avec ses antiparticules correspondants. En se heurtant, ils se détruisaient en produisant des photons. Mais il y eut un excès de matière au-dessus de l’antimatière, et par ce curieux excédent, l’univers a continué son développement. Le choc matière-antimatière a produit l’énergie convenable mais tout n’a pas été anéanti parce qu’il y a eu plus d’abondance de matière.

4. Les quarks sont précisément ainsi.- Parmi les premières particules qui ont surgi, il y a les quarks u et d. Avec elles, se sont formés les protons et les neutrons. Les protons ont deux quarks u et un d. Les neutrons ont deux quarks d et un u. Les quarks u ont une charge électrique de +2/3. Les quarks d ont une charge électrique de -1/3. De cette manière si précise, sont apparus les protons avec une charge +1, et les neutrons avec une charge 0.

5. La naissance des atomes.- Quelques instants après le bing bang, la force nucléaire a réuni les quarks u et d pour former des protons et des neutrons, le noyau des atomes. La force magnétique a enlacé les protons et les électrons, qui avaient précisément la même charge électrique, et c’est ainsi que l’atome s’est stabilisé. Les particules qui la forment et les forces qui les unissent ont été précisément celles idoines dont on avait besoin pour obtenir ce résultat.

6. Stabilité du neutron.- Les neutrons libres sont instables et se désintègrent en quinze minutes, - en produisant un proton, un électron et un antineutron -. Par contre, à l’intérieur du noyau, les neutrons sont complètement stables. Trois minutes après le bing bang se sont formé des noyaux d’hydrogène lourd et d’hélium. Et de cette façon, les neutrons n’ont pas disparu.

7. La masse du neutron.- Le neutron s’est révélé un petit peu plus lourd que le proton. Si c’était l’inverse, les protons seraient instables, et par conséquent, les atomes d’hydrogène le seraient également. Et sans hydrogène il n’y aurait pas d’étoiles ni de soleil.

8. Et ils ont tourné et ils ont tourné.- Les électrons se mirent à tourner autour des noyaux et cela évita qu’ils se cognent avec le noyau, sous l’attrait de la force électromagnétique. De la même manière, la lune tourne autour de la terre et est aux alentours du soleil; Ainsi, il égale l’attraction gravitatoire avec la force centrifuge. Ces tours continuels évitent la paralysie de l’univers.

C. ÉTOILES

1. Comment naissent les étoiles?.- Dans des nuages d’hydrogène se produisent des compressions par gravité et l’on atteint le million de degré. À cette température, s’unissent les noyaux d’hydrogène lourd qui libèrent une énergie jusqu’à atteindre les 10 millions de degré. Avec cette température, les noyaux d’hydrogène s’unissent en libérant une énergie qui illumine l’étoile.

  • Si brûlait seulement l’hydrogène lourd, la combustion aurait une vitesse explosive (bombes H).
  • S’il n’y avait pas d’hydrogène lourd, l’hydrogène normal ne commencerait pas à fusionner. Cette proportion précise de deux hydrogènes est à la base de l’existence des étoiles et du soleil.
2. Équilibre dans les étoiles.- Les étoiles ont une masse énorme – le soleil pèse 744 fois plus que toutes les planètes réunies - . La force de gravité est terrible, de même que la force expansive de la fusion nucléaire de l’hydrogène. Les deux forces s’équilibrent exactement et l’étoile n’éclate ni ne se désagrège dans l’espace.

3. Les étoiles fabriquent des éléments.-

  • En se fusionnant, deux noyaux d’hydrogène créent de l’hélium, en diffusant une grande énergie qui enflamme l’étoile.
  • Deux noyaux d’hélium s’unissent en donnant du béryllium. Mais le béryllium est précisément instable et se décompose rapidement. Cependant, il a le temps de recevoir un troisième noyau d’hélium et c’est alors que naît le carbone qui est stable et les forces nucléaires tendent à le former.
  • Le carbone à son tour, forme l’oxygène avec un noyau d’hélium; mais tout le carbone ne disparaît pas puisque le noyau d’oxygène ne facilite pas tant sa formation. De cette manière, il y a un équilibre d’une grande précision qui permet la formation de carbone et d’oxygène indispensables à la vie terrestre.
4. Quelque détail sur le soleil?.- La température superficielle du soleil est de quelques 5727°et reste stable. Si elle variait seulement de 10°, il n’y aurait pas de vie sur terre. Un désastre similaire surviendrait si le soleil se trouvait à une distance différente. Le soleil est une étoile orange de très petite taille. S’il était de type bleu, il se serait déjà éteint. S’il était de type rouge, il ne réchaufferait pas suffisamment la terre.

5. Conclusions.-

  • Le big bang et son développement ont été calculés avec une grande précision.
  • Il est impossible que l’univers né par le big bang l’ait été par hasard. Complètement impossible.
  • On n’a pas besoin de foi pour garantir que Dieu est Créateur éternel, sage, puissant, et qui prend grand soin des hommes. Éternel, puisque quelqu’un d’éternel dût initier le big bang. Sage, parce que le processus postérieur au big bang était soigneusement pensé. Puissant et qui prend soin de l’homme, pour des motifs évidents en voyant avec quelles précision et force il a dirigé l’expansion de l’univers.
id

Publicité:
(Google choisit les annonces. Vous pouvez les visiter ou peut-être continuer dans ideesrapides.org)