id Le clonage: quelques idées rapides sur le clonage. Qu’est-ce que le clonage? Types de clonage. Aspects éthiques.
clonagem(por) clonación(esp)
LE CLONAGE
  • A. Qu’est-ce que le clonage?
  • B. Éthique du clonage?
A. QU’EST-CE QUE LE CLONAGE?

1. Qu’est-ce que le clonage? On peut dire que le clonage est la production d’un individu fondamentalement identique à un autre, au moyen des techniques génétiques non sexuelles.

2. Types de clonage.- Il y a deux techniques très différentes:

  • Clonage par excision embryonnaire. – C’est un processus similaire qui se produit à la naissance des jumeaux. Quand l’embryon a 4 ou 8 cellules, chacune d’elles est totipotente, et si elle se sépare des autres, elle peut produire un embryon jumeau de l’autre. La séparation artificielle s’appelle fission gémellaire, embryo-splitting, ou clonage par fission.
  • Clonage par transplantation nucléaire.- On prend un ovule ou un embryon unicellulaire et on lui extrait le noyau; on prend une cellule et on l’unit avec le précédent; le résultat est une cellule avec le noyau et des chromosomes de la cellule adulte, enveloppée dans un cytoplasme d’une cellule totipotente. Cette nouvelle cellule est également totipotente et développe un nouvel être, presque identique à l’adulte initial. Presque, parce que le cytoplasme a également une influence dans le résultat.
3. Qu’est-ce que le clonage thérapeutique? On appelle clonage thérapeutique un clonage par transplantation nucléaire en vue de guérir une maladie. L’idée est de créer un clone, d’en prendre ce dont on a besoin et de le tuer. Veuillez consulter la fin du thème cellules mères.

B. ÉTHIQUE DU CLONAGE

1. Est-il correct de réaliser tout ce que la science permet? Non, non. Ce qui est possible ne signifie pas ce qui est bon. Par exemple, la technologie permet à un terroriste d’assassiner à une grande distance et à utiliser des bombes de destruction massive. Mais il n’est pas correct de le faire.

2. Quelles difficultés éthiques le clonage humain pose-t-il? Le clonage nuit gravement à la dignité de la personne humaine dans plusieurs aspects:

  • Un scientifique décide quel patrimoine génétique va avoir un être humain, et personne ne désire qu’on le manipule si profondément.
  • Le clone serait une copie d’un original. Sa dignité est moindre. On peut parler de copie défectueuse selon qu’il ressemble à l’original.
  • Le clone n’est pas le fruit de l’amour humain conjugal, mais un produit de fabrication. Le clone est utilisé pour satisfaire des désirs d’autrui.
  • Les relations familiales s’altèrent. Par exemple, une femme pourrait être jumelle de sa mère et manquer de père.
  • La femme perd la valeur de sa maternité et passe pour être un utérus de location ou une prêteuse d’ovules.
3. Plus de difficultés éthiques du clonage actuellement.- Aujourd’hui, la technique du clonage n’est pas perfectionnée et provoque des graves problèmes:
  • Pour avoir un clone, on fait des expériences avec beaucoup d’embryons humains qui meurent. Par exemple, dans l’obtention de la fameuse brebis Dolly, on perdu 276 embryons de brebis, sans compter les embryons des expérimentations préalables.
  • Il y a des risques élevés de produire un être défectueux comme cela a été constaté dans les résultats avec les animaux (Dolly mourut peu de temps après).
id

Publicité:
(Google choisit les annonces. Vous pouvez les visiter ou peut-être continuer dans ideesrapides.org)