id La destinée future: quelques idées rapides sur l’avenir. Peut-on deviner le futur? Exemples de futur que nous connaissons déjà.
LA DESTINÉE FUTURE
1. Peut-on deviner l’avenir? En nous fondant sur l’expérience, nous pouvons prévoir quelque chose de ce qui arrivera. L’assurance de la précision dépend du lien plus ou moins grand entre les causes présentes et les effets futurs. C’est ainsi que l’on fait les prédictions météorologiques: on étudie le présent en tenant compte du passé, et l’on aboutit à des conclusions plus ou moins précises sur le futur.

2. Devine-t-on l’avenir au moyen des cartes-tarots, horoscopes-astrologies, chiromancie, etc.? Non, absolument non. Ils permettent simplement que l’imagination humaine se distraie en inventant des fables selon les paroles, les gestes ou dessins imaginés par d’autres hommes qui ne connaissent pas non plus le futur. (Et ils gagnent de l’argent grâce à ce divertissement qu’ils procurent). Il en est de même du spiritisme qui comporte le danger supplémentaire de l’intervention de démons.

3. Les anges et les saints peuvent-ils deviner le futur? Leurs prédictions peuvent être plus précises que les nôtres à cause de leur plus grande intelligence et leurs meilleures aptitudes. Mais l’avenir dans son ensemble est connu par Dieu seul, notre Seigneur, qui est éternel.

4. Dieu peut-il nous communiquer l’avenir? La bible nous montre d’abondantes prophéties où Dieu annonce certains événements futurs. Ces paroles prophétiques sont souvent accompagnées d’une invitation à l’effort et à la conversion. Le Seigneur nous manifeste ce dont nous avons besoin et quand cela nous convient.

5. Quelques exemples du futur que nous connaissons déjà? Nous savons que nous allons mourir et nous nous présenterons devant le jugement de Dieu. Nous savons que ceux qui font le mal seront châtiés (enfer), tandis que ceux qui font le bien obtiendront la récompense du ciel futur, en plus d’être plus heureux sur terre.

6. Qu’arriverait-il si nous connaissions complètement l’avenir? En plus de tranquilliser notre curiosité, la conséquence principale serait l’abandon de tout effort. Pourquoi lutter si, quoique je fasse, je sais déjà ce qui va m’arriver? C’est pourquoi Dieu notre Seigneur préfère ne pas nous annoncer l’avenir dans sa totalité.

7. Si Dieu sait ce que nous ferons, sommes-nous libres? Dieu sait ce que nous déciderons librement de réaliser, mais cette vision divine ne diminue pas notre liberté. Par exemple, celui qui suit un match en différé connaît le résultat et ce que feront les joueurs, mais ce sont eux qui jouent. (Dans le cas de Dieu, le match ne s’est pas joué, mais il est en train de se jouer). Un autre exemple: le Seigneur connaît le résultat de la loterie, mais le tirage est réel et sans trucages. De toutes manières, ce sujet est quelque chose de compliqué et c’est mieux de ne pas beaucoup y réfléchir. Il suffit de faire des choses qui plaisent à Dieu et nous dirigeons ainsi notre vie vers le meilleur avenir possible: le ciel.

8. Y a-t-il une manière humaine de connaître l’avenir? Il y a une manière très curieuse de connaître quelque chose de son propre avenir. Il faut posséder et exercer la vertu de la loyauté. Cette vertu est la disposition stable d’accomplir la parole donnée, les engagements pris. Par conséquent, lorsqu’une personne loyale s’engage à quelque chose, il devine une partie de son avenir car il sait qu’il accomplira sa parole. Par exemple, celui qui s’engage à soigner un jardin de 5h à 7h pendant un mois, sait assez bien deux heures quotidiennes de son avenir. C’est curieux.

id

Publicité:
(Google choisit les annonces. Vous pouvez les visiter ou peut-être continuer dans ideesrapides.org)