id La dignité humaine: quelques idées rapides sur la dignité humaine. Fondements et conséquences. Perte de la dignité par utilisation.
dignidade(por) dignità(it) dignidad(esp)
LA DIGNITÉ HUMAINE
  • A. La dignité humaine.
  • B. Utilisation et dignité.
A. LA DIGNITÉ HUMAINE

1. Que signifie dignité? Dignité signifie grandeur, excellence; c’est une qualité ou une bonté supérieure par laquelle quelque chose ou quelqu’un jouit d’une valeur ou d’une estime spéciale.

2. En quoi se fonde la dignité humaine? L’homme possède une grande dignité pour des raisons principalement spirituelles (d’où le fait qu’un athée dispose de moins de motifs pour respecter l’être humain):

  • Nous sommes dotés d’une âme spirituelle et immortelle. Nous avons été créés à l’image et à la ressemblance de Dieu. Nous possédons une intelligence et une volonté.
  • Dieu s’est fait homme: la Deuxième Personne de la Très Sainte Trinité a pris la nature humaine.
  • Dieu nous aime.
  • La grâce accorde à l’homme la dignité spéciale d’enfant de Dieu. Dès lors, le péché mortel est ce qui nuit le plus à sa dignité, puisqu’il lui fait perdre la grâce et la filiation divine.
3. Conséquences de cette dignité vis-à-vis de l’âme humaine.- Avant toute chose, il est important d’éviter les péchés. Et si on a péché, il est convenable de se confesser rapidement pour récupérer la grâce et avec elle la dignité d’enfants de Dieu. D’une manière générale, il s’agit de prendre soin de sa propre âme et de celle d’autrui. Par exemple:
  • Respecter son intelligence et celle d’autrui en cherchant et en disant la vérité.
  • Charité envers le prochain, en rejetant les haines, les moqueries, les médisances. Aimer la liberté des autres. Éviter le fanatisme.
  • S’occuper de sa vie spirituelle et de celle des autres. Par exemple, donner une catéchèse.
4. Conséquence de cette dignité vis-à-vis du corps humain.- Le corps humain participe de la dignité de la personne et doit être traité avec le respect et le soin qui lui sont dus. Par exemple:
  • Respecter les biens des autres. Venir en aide aux personnes dans le besoin, et aux pays appauvris. Solidarité. Prendre soin de sa vie et de celle des autres. Rejeter l’avortement et l’euthanasie. Écarter les drogues.
  • Embellir et vêtir correctement le corps humain en utilisant une mode digne.
  • Respecter son corps et celui d’autrui. Cela inclut la modération dans le repas et la boisson, et l’usage correct du sexe.
5. En quoi consiste l’usage digne et correct du sexe? La dignité de l’homme dans ces aspects exige plusieurs choses:
  • Le corps humain ne doit pas être un objet d’usage ou d’échange (aujourd´hui avec une personne, demain avec une autre). On doit se donner à quelqu’un seulement quand il y a préalablement un engagement ferme, devant des témoins (mariage), de s’aimer pour toujours.
  • Les facultés génératrices de la personne humaine ont une mission de grande importance: mettre au monde d’autres êtres humains. Utiliser ces facultés uniquement pour obtenir des plaisirs c’est rabaisser énormément leur dignité.
Ces pertes de dignité sont assez évidentes, et n’importe quelle personne se sent maltraitée quand elle se rend compte qu’elle est en train d’être utilisée provisoirement ou comme un objet de plaisir.

B. DIGNITÉ ET UTILISATION

1. Que signifie utiliser? Utiliser c’est employer une chose pour atteindre une fin. On utiliser un marteau pour enfoncer un clou. On utilise un chien pour garder une maison, etc.

2. Qui peut utiliser quelque chose? Dans un sens précis, seuls les êtres intelligents et libres peuvent utiliser les choses, car eux seuls peuvent donner une finalité aux choses. Un cheval utilise l’herbe pour manger, mais c’est le Créateur qui a ainsi pensé les choses, le cheval ne le décide pas.

3. Le Seigneur utilise-t-il les hommes? Le Seigneur a disposé d’une fin qui rend l’homme heureux- jouir de Dieu et du le ciel ensemble – mais il nous a créés intelligents et libres, et par conséquent il veut que l’homme se dirige lui-même vers cette fin. Cette liberté est une partie importante de la dignité humaine.

4. Comment se perd la dignité en l’utilisant? On perd la dignité de deux manières:

  • Par l’imposition d’une fin, en attentant à la dignité d’un homme libre. Dans ce cas, l’homme est utilisé dans son intégralité.
  • En utilisant les choses d’une façon inférieure à la dignité naturelle qu’elles possèdent, telle que reçue du Créateur. De ce fait, on utilise mal une qualité humaine.
5. Exemples de perte de la dignité humaine par imposition de fins? Cherchons les exemples où l’on prive l’homme de la vie, une chose qu’aucune personne ne désire perdre. Ainsi il demeure évident que c’est une fin imposée, contraire à la liberté et à la dignité humaines.
  • Dans l’esclavage, l’esclave manque de droit et est complètement assujetti à la volonté et aux fins que son maître désire.
  • Dans le nazisme, les juifs étaient massacrés avec la fin imposée d’améliorer la race.
  • Dans l’avortement, les embryons sont détruits pour atteindre des fins contraires à l’embryon.
  • Dans le terrorisme, on tue des êtres humains pour une fin politique qu’eux-mêmes ne désirent pas.
6. Exemples de perte de dignité par une mauvaise utilisation? Il s’agit ici des cas les plus difficiles à reconnaître puisque on les décide soi-même. Par exemple:
  • Utiliser l’intelligence pour voler ou causer du tort aux autres est une perte de dignité pour cet entendement.
  • On inclut ici ce qui a été dit au sujet du sexe. L’employer uniquement pour obtenir du plaisir rabaisse considérablement la dignité de la sexualité, en dépréciant le grand don de mettre des enfants au monde.
  • Utiliser le temps principalement pour le divertissement détériore la dignité opérative de l’homme qui cesse de réaliser des bonnes œuvres. La capacité humaine de faire le bien est dépréciée.

7. Ces conséquences coïncident-t-elles avec les commandements? Il est logique qu’elles coïncident car Dieu désire notre bien et notre dignité. Les atteintes à notre dignité offensent le Créateur. Dans les péchés, il y a une préjudice contre la dignité des autres hommes et de soi-même, et une intention de nuire à la dignité divine.

id

Publicité:
(Google choisit les annonces. Vous pouvez les visiter ou peut-être continuer dans ideesrapides.org)