id La discrimination: quelques idées rapides sur la discrimination. Quand y a-t-il discrimination ? Exemples de discrimination et de non-discrimination.
DISCRIMINATION
1. Sommes-nous tous égaux? En partie oui, en partie non. En tant que personnes humaines nous sommes égaux. Quant aux qualités, nous sommes différents.

2. Si deux choses sont différentes, comment les traiter correctement? Si elles sont différentes, il est correct de les traiter différemment. Le problème survient quand elles sont égales en partie, et différentes en partie. Alors, on doit faire un équilibre en traitant de façon égale ce qui est égal, et différemment ce qui est différent. Par exemple, un homme dépourvu de connaissance en chimie ne doit pas être professeur de cette matière, mais cela n’affecte pas sa dignité comme personne.

3. Quand y a-t-il discrimination? Il y a discrimination, si on fait une distinction là où il y a égalité, et si cette différenciation est injuste. Il n’y a pas discrimination, si l’on distingue ce qui est réellement différent. Il n’y a pas non plus discrimination, si l’on ne manque pas à la justice.

4. Exemples de discrimination.- Il y a ici des différences dans certains aspects, mais il est injuste d’étendre ces qualités à d’autres cas.

  • La femme est différente de l’homme, mais les deux sont des êtres humains avec des droits et devoirs correspondants. Si ces droits fondamentaux ne sont pas respectés, nous sommes devant une discrimination.
  • Un embryon est différent d’un enfant et d’un adulte, mais ce sont des personnes humaines avec tout ce que cela signifie. Il y a des différences dans les devoirs et les capacités, mais il ne doit pas y avoir de discrimination en tant qu’homme.
  • Un malade est différent d’un homme bien portant, et il aura un traitement différent dans le domaine professionnel, puisque sa capacité de travailler change réellement. Mais en tant que personnes, ils ne sont pas différents, et s’ils ne reçoivent pas un traitement humain, nous sommes en présence d’une discrimination.
5. Exemples de non-discrimination.- Ici, il y a des différences réelles qu’il sied de relever:
  • La vérité ne discrimine pas l’erreur. C’est simplement ce qui est vrai. Et l’autre non. Elles sont réellement distinctes et il est juste de les distinguer.
  • La bonté ne discrimine pas la méchanceté. Simplement, un acte est bon et un autre ne l’est pas. Ils sont réellement distincts et il est correct de les différencier.
  • Celui qui choisit ne discrimine pas. Il choisit tout simplement. L’on commet une discrimination, uniquement si l’on crée ou l’on maintient une injustice.
6. Exemple d’une juste élection? Quand il y a liberté de choix, il est juste de choisir arbitrairement ce que l’on désire. Par exemple, celui qui s’achète une voiture choisit ce qu’il veut, sans que cela soit une discrimination pour les autres marques, même si elles sont meilleures.

7. Comment débute une discrimination? Les causes peuvent être diverses. Il se peut qu’une raison soit l’exagération d’un aspect accidentel. Par exemple:

  • Discrimination raciale: on exagère l’importance de la couleur de la peau.
  • Discrimination nationaliste: l’on accentue l’importance d’être né dans un lieu déterminé.
  • Discrimination qualitative: entre un nouveau-né et un embryon il y a des différences, mais il n’y a pas de raison de tuer ce dernier (avortement). Entre un malade et un bien-portant, il y a certes des différences mais nous ne les exagérerons pas (euthanasie).
8. Discrimination devant le syndrome de Down? Un ami me demande d’ajouter quelque chose sur ce thème. Ces malades ont des capacités réduites mais ils continuent d’être des êtres humains et pour cela très dignes d’affection. On doit les traiter d’une façon conforme à la dignité humaine. Par exemple, l’avortement dans ces cas demeure un crime. L’origine de la discrimination peut être double: ils ont besoin d’un soin spécial, et avoir un tel enfant ne fait pas bonne impression, puisqu’il est à la mode d’avoir des beaux enfants. Ces discriminations seraient de type qualitatif – à cause du fait qu’ils possèdent des qualités distinctes -, ou raciste si on les supprime pour améliorer la race.

Davantage d’exemples de possibles discriminations dans le thème du machisme.

id

Publicité:
(Google choisit les annonces. Vous pouvez les visiter ou peut-être continuer dans ideesrapides.org)