id Vie de Jésus-Christ: quelques idées rapides résumant la vie de Jésus-Christ. Naissance, vie publique, passion, résurrection et ascension.
vita di Gesù(it) vida de Cristo(esp)
VIE DE JÉSUS-CHRIST
  • A. Vie cachée.
  • B. Vie publique.
  • C. Mort, résurrection et ascension.
A. VIE CACHÉE DE JÉSUS-CHRIST

1. Comment tout a commencé? L'ange Gabriel s'est présenté à Marie et lui a parlé de la part de Dieu en lui proposant d'être la Mère du Sauveur. Elle a accepté, et le Fils de Dieu est devenu homme et a été conçu par l’œuvre du Saint-Esprit.

2. Bethléem.- Suite à un Edit de César, Marie et Joseph son époux partirent se faire recenser à Bethléem, et c’est là, très discrètement, que Jésus est né. Il a reçu l'adoration de certains bergers avertis par les anges, et de certains mages d'Orient guidés par une étoile. Quelques minutes après, un ange a averti Joseph et ils ont fui en Égypte car le roi Hérode cherchait l'Enfant pour le faire périr. En Égypte, ils vécurent environ deux ans et, après la mort d’Hérode, ils sont revenus à Nazareth.

3. Vie cachée.- À Nazareth, Jésus a vécu avec ses parents, en menant une vie ordinaire dont nous ne connaissons rien, excepté l'événement de Jésus perdu et retrouvé dans le Temple, quand il avait environ douze ans. Durant ses trente années de vie cachée, Jésus nous donne l’exemple de chercher la sainteté dans les tâches courantes de la vie.

B. VIE PUBLIQUE DE JÉSUS-CHRIST

1. Comment a-t-elle commencé? La première intervention publique de Jésus fut son Baptême au Jourdain, réalisé par St. Jean-Baptiste. Dieu le Père y a témoigné sur Lui en disant qu'Il était son Fils bien-aimé. Par la suite, le Seigneur s'est retiré au désert durant quarante jours pour préparer sa vie publique, par la prière et la mortification. Ensuite, il est revenu vers le Baptiste, qui rapprocha les premiers disciples de Lui: Jean et André. André présenta son frère Simon Pierre.

2. Les Apôtres.- Au début, les disciples allaient et venaient, L'écoutaient et revenaient à leurs tâches. Parmi eux, Il en a choisi douze qui ont tout laissé et qui L'accompagnaient toujours. Ce sont les douze Apôtres. Il a pris Pierre comme leur chef.

3. Prédication.- Sans négliger ses moments de prière, pendant trois ans, Il a marché à travers Israël en enseignant d'une ville à l'autre. Un sermon important fut celui des béatitudes. Dans sa prédication, Il utilisait de nombreuses paraboles: celles du semeur, des talents, du fils prodigue, de l'ivraie, etc. Il parlait avec une autorité divine et appuyait ses paroles par des miracles.

4. Miracles.- Les miracles ont été très nombreux. Par ceux-ci, Il déclarait son pouvoir divin en même temps qu’Il compatissait aux douleurs humaines. Le premier a eu lieu lors d’une fête de noces, où Il a transformé de l'eau en vin par l’intercession de sa Mère. Il y a eu beaucoup de miracles: Il a calmé des tempêtes, multiplié le pain, guéri des lépreux, des aveugles, des paralytiques, des possédés, Il a même ressuscité des morts. En une occasion, Il s'est transfiguré en faisant resplendir sa divinité.

5. Persécution.- Les multitudes le suivaient pour l'écouter et pour être guéries de leurs maladies. Cela fit que les chefs religieux juifs se remplissaient de jalousie et ils ont comploté contre Lui, bien qu'ils aient reconnu ses miracles évidents. Quand Il a ressuscité Lazare, ils décidèrent de Le tuer et de tuer aussi Lazare.

C. MORT, RÉSURRECTION ET ASCENSION

1. Comment la Passion a-t-elle commencé?.- Notre Seigneur avait annoncé plusieurs fois sa passion et sa mort. Une nuit, après avoir institué l'Eucharistie, Il partit avec ses disciples prier dans un jardin d'oliviers. À cet endroit, Il a accepté de réparer les offenses humaines faites à Dieu en s'offrant Lui-même à notre place, en se chargeant de nos fautes. Un ange l’a consolé face à une souffrance si forte qu’Il sua du sang. Peu après, Il a permis que les chefs juifs l’arrêtent.

2. Y a-t-il eu un jugement? Il y a eu une espèce de jugement où la condamnation était déjà prévue. Il n'y a pas eu de preuves concluantes malgré le fait que de faux témoins se sont présentés. Jésus s'est déclaré Messie et Fils de Dieu et à cause de ces paroles, Il a été condamné à mort par les chefs juifs.

3. Y a-t-il eu d’autres jugements? Ils ont ensuite emmené Jésus devant Pilate et devant Hérode, et aucun d’eux n'a trouvé de motifs de condamnation. Les Juifs ont fait pression sur Pilate. Ce dernier a ordonné de le flageller en espérant ainsi contenter la foule. Après de nombreux déshonneurs et moqueries, fouetté et couronné d’épines, il L'a présenté à la multitude, qui a recommencé à exiger: crucifie-le!

4. La Croix.- Pilate a cédé devant la foule et a dicté une sentence de mort. Alors Jésus se chargeant de la croix est sorti vers le Calvaire. Une fois arrivé à cet endroit, ils lui ont cloué les mains et les pieds à la croix et l'ont placé entre deux voleurs, tandis que les chefs juifs poursuivaient leurs moqueries.

5. A-t-il dit quelque chose sur la croix? Sur la croix, Jésus a dit quelques phrases brèves: Il a demandé pardon pour tous, a assuré le ciel au voleur qui s'est repenti, nous a laissés Marie comme notre mère, et après avoir assuré que tout était accompli, Il a rendu son esprit au Père. Un soldat s’est assuré de sa mort en lui clouant une lance dans le cœur. Peu après, ils l'ont descendu de la croix et mis dans un tombeau. C'était un vendredi.

6. Quelque chose de particulier s’est-il produit? Pendant que Jésus était sur la croix, le soleil s'est obscurci et la terre a été couverte de ténèbres. Quand Il mourut, il y a eu un tremblement de terre, le rideau du temple s’est déchiré, et beaucoup de morts sont sortis des sépulcres et sont apparus dans Jérusalem.

7. Résurrection.- Dimanche à l'aube, Jésus est ressuscité. Il y a eu un grand tremblement de terre, et des apparitions des anges et de Jésus glorieux Lui-même. Quelques apôtres ne le croyaient pas jusqu'à ce qu'ils L'aient vu et touché.

8. Ascension.- Après sa résurrection, Jésus est apparu plusieurs fois à ses disciples. Il parlé avec eux et leur a donné les dernières instructions. Quarante jours plus tard, Il est monté aux cieux pendant qu’Il les bénissait.

9. Fondation de l'Église.- Le long de sa vie, notre Seigneur Jésus-Christ a établi les bases du développement futur de l'Église:

  • Il a institué les sept sacrements.
  • Il a établi une Hiérarchie en choisissant les douze Apôtres, et Pierre comme roc et berger des autres -le Pape-.
  • Il a développé la doctrine et le comportement pratique principaux, avec le mandat apostolique de le répandre dans le monde entier.
(Veuillez continuer dans: premiers chretiens)
(L’histoire antérieure dans: ancien testament)
id

Publicité:
(Google choisit les annonces. Vous pouvez les visiter ou peut-être continuer dans ideesrapides.org)