id La fécondation in vitro: quelques idées rapides sur la fécondation in vitro. Comment est-elle réalisée? Résultats et coût. Les aspects éthiques et les plus grands problèmes.
LA FÉCONDATION IN VITRO
  • A. Données sur la fécondation in vitro.
  • B. Aspects éthiques.
  • C. Cas plus graves.
  • D. Prohibition?
A. DONNÉES SUR LA FÉCONDATION IN VITRO

1. Comment la fécondation devient-elle in vitro? Les étapes qui se suivent dans la fivete (la Fécondation In vitro et le Transfert de l'Embryon) sont:

  • L’obtention de spermatozoïdes et ovocytes que l’on dépose quelques heures dans un bouillon de culture d'un récipient en cristal, dans un vitro, jusqu'à ce que la fécondation soit observée.
  • Le déplacement des embryons dans une autre culture où ils sont couvés durant deux jours.
  • La sélection d'embryons sains et l'élimination des autres. Les sains sont divisés en deux groupes.
  • Les uns sont transférés à la femme. Le reste est congelé à -196°C pour des usages postérieurs.
2. Résultats de la fécondation in vitro? En 2000, il y a souvent un succès pour 15 % des femmes, après 5 à 6 interventions, avec mort ou congélation de plus de dix embryons par femme.

3. Prix de la fécondation in vitro? Les frais sont abondants et oscillent entre 25.000 et 70.000 dollars. Le coût psychologique (frustrations, désillusions ...) est grave pour le couple, spécialement pour la femme qui se trouve soumise aux interventions pénibles et répétées.

B. ASPECTS ÉTHIQUES DE LA FÉCONDATION IN VITRO

1. Quelles difficultés éthiques la fécondation in vitro pose-t-elle? La fivete détériore sérieusement la dignité humaine dans plusieurs aspects:

  • La dignité des parents en pâtit car ceux-ci deviennent des fournisseurs, des gens qui offrent un matériel biologique à un laboratoire. La fécondation n’est pas réalisée par les parents mais par un laboratoire, de sorte que les parents perdent la paternité.
  • On maltraite la dignité de l’enfant, puisque c'est un objet de fabrication et pendant quelques moments de sa vie, il est traité comme un matériel de laboratoire mis dans un flacon de plus.
  • En ce moment, l’enfant est manipulé comme un esclave de l'antiquité qu'on domine et qu’on peut détruire s'il s’avérait défectueux. Même si les techniques s’amélioraient et il n'y aurait plus d'erreurs, l’enfant continuerait d’être considéré de cette manière.
  • On dirait la même chose en affirmant que l'on traite l’enfant comme un animal. La fivete est un processus indigne de l'homme.
2. Davantage de difficultés éthiques de la fécondation in vitro actuelle?
  • Actuellement, pour obtenir un résultat on tue beaucoup d'embryons.
  • On congèle aussi beaucoup d'embryons avec un danger pour leur vie et un fort abus du fait de freiner leur développement naturel.
  • Ces êtres humains congelés font l’objet d'achat et de vente - comme des objets ou des animaux-, en procurant beaucoup de bénéfices.
C. DE PLUS GRAVES CAS DE LA FÉCONDATION IN VITRO

1. Fécondation in vitro hétérologue.- Jusqu'à présent, nous parlions d'utiliser des spermatozoïdes et ovocytes du même couple. Dans cette autre fécondation, on utilise des donneurs étrangers et on peut donner des cas terribles: Le fils d'Amelia, Bibi et Carola a les chromosomes d'Amelia, le ventre de Bibi, le nom et l'éducation de Carola, et aucune d'elles n'est la femme du père génétique Alan ou du père social Brutus. Qui sont ses parents, sa patrie, ses ancêtres?

2. Utérus à louer.- On commande un enfant et on contracte avec une femme comme porteuse, en établissant un contrat de livraison du produit quand il naîtra. On traite l’enfant comme un esclave qui est acheté et vendu, et on détériore la dignité de la gestation, si unie à la maternité.

3. Des enfants pour des couples homosexuels.- Ils commandent un enfant à un laboratoire de fécondation in vitro, et le reçoivent après le paiement y relatif. En plus des problèmes éthiques mentionnés, la psychologie de l’enfant et sa perception de la sexualité subissent une détérioration.

D. PROHIBITION DE LA FÉCONDATION IN VITRO

1. Qui désirent pratiquer la fécondation in vitro? La fivete est désirée par:

  • Les parents qui ne peuvent pas avoir des enfants autrement et désirent un enfant à n'importe quel prix.
  • Quelques cliniques et laboratoires qui gagnent beaucoup d'argent avec ces pratiques.
2. Est-il mauvais de désirer un enfant? Non, non. Désirer des enfants est très bon. Mais il y a des manières de les obtenir qui ne sont pas adéquates. Par exemple, il n'est pas bien d’obtenir un enfant au moyen du concubinage, ou en le volant, parce que d'autres aspects moraux sont lésés. De même, la fécondation in vitro dégrade les sujets éthiques que nous avons vus et elle n'est pas correcte.

3. Doit-on interdire la fécondation in vitro? Moins il y a d’interdictions, mieux c’est. Mais la fécondation in vitro doit être interdite, ainsi que l'expérimentation avec les embryons, parce que:

  • La prohibition est la manière unique de protéger la vie (avortement) et la dignité de l'embryon humain.
  • La prohibition fait du bien même aux parents intéressés, puisqu'elle les aide à chercher des enfants par des voies conformes à leur dignité et à celle des enfants, par exemple au moyen de l'adoption.
  • De plus, la prohibition épargne des frais et des frustrations.
id

Publicité:
(Google choisit les annonces. Vous pouvez les visiter ou peut-être continuer dans ideesrapides.org)